Équipes de recherche

Différenciation et polarité cellulaire

DIPOL 7 membres

Post-doc Edition de gènes et Agroécologie  

Localisation du poste :  Institut Jean-Pierre Bourgin (IJPB), Versailles, France
Statut : CDD

Durée : 1 an

Niveau d’étude attendu : Doctorat
Salaire : selon expérience professionnelle antérieure, entre 2500 euros et 2900 euros brut (+ indemnité de résidence de 3% du salaire brut).
Modalités de candidature Un dossier de candidature comportant une lettre de motivation et un CV détaillé incluant deux référents scientifiques doit être envoyé à jean-denis.faure@inrae.fr. Les candidatures seront acceptées jusqu’à ce que le poste soit pourvu.
Les candidats dont le dossier aura été retenu seront invités à passer un entretien.

Prise de fonction : à partir du 01/09/2022 au plus tôt
Contexte et environnement du poste Le poste sera situé dans l’équipe DIPOL de l’IJPB sur le site INRAE de Versailles. La personne recrutée interagira avec les équipes bioinformatique et DRAGON pour la caractérisation des plantes issues de NBT et avec la plateforme de chimie du végétale pour les analyses de métabolomiques ainsi qu’avec l’Unité Expérimentale Versailles Saclay pour le suivi des essais au champ. La personne recrutée en plus de son activité de laboratoire pourra être amené à suivre des parcelles expérimentales.
Missions La sélection d'espèces végétales plus résilientes et plus économes en ressources rendant de multiples services est un levier majeur pour les futurs systèmes agricoles qui seront multi-performants, compétitifs et durables dans des conditions de changements climatiques. Le projet portera sur l'amélioration génétique de la caméline par édition de gènes afin de mieux contribuer à la transition agroécologique. La caméline [Camelina sativa (L.) Krantz] est une plante oléagineuse allohexaploïde de la famille des Brassicaceae, qui suscite un intérêt croissant en tant que culture modèle pour la recherche translationnelle. D'un point de vue agronomique, le cycle de vie court de la caméline ouvre des possibilités intéressantes de double culture. Ces stratégies pourraient être grandement facilitées si le cycle de vie pouvait être encore raccourci pour permettre une intégration flexible de la caméline dans les stratégies de double culture en Europe. La production de lignées de caméline qui seront plus favorables aux systèmes de double culture aura des retombées agro-écologiques positives : la diminution de la durée des terres laissées nues réduira l'érosion des sols ; l'intégration de la caméline dans les schémas de rotation européens augmentera la diversité des cultures. Des décennies de recherche ont permis d'identifier plusieurs gènes clés qui régulent négativement la transition vers la floraison chez arabidopsis. L'édition multiplex chez la caméline a permis d'obtenir des lignées à floraison précoce.  L'objectif du projet sera d'approfondir la caractérisation des différentes lignées modifiées, notamment en ce qui concerne le profil métabolique de ses graines et de son huile, et de développer un pipeline permettant la détection d'allèles modifiés rares parmi la population de type sauvage pour estimer de possible flux de gènes.
Profil recherché Formation : Doctorat
Compétences requises : Le profil recherché correspond à un(e) chercheur(se) en génétique et biologie moléculaire et ayant des compétences en traitement de données NGS. Une expertise ou une expérience dans le métabolisme des plantes serait appréciée. Les compétences recherchées sont : Biologie moléculaire et clonage – génétique moléculaire – bioinformatique – analyse données NGS   Travailler à INRAE. En rejoignant INRAE, vous bénéficiez (selon le type de contrat et sa durée) : -  jusqu'à 30 jours de congés + 15 RTT par an (pour un temps plein) - d'un soutien à la parentalité : CESU garde d'enfants, prestations pour les loisirs - de dispositifs de développement des compétences : formation, conseil en orientation professionnelle - d'un accompagnement social : conseil et écoute, aides et prêts sociaux - de prestations vacances et loisirs : chèque-vacances, hébergements à tarif préférentiel - d'activités sportives et culturelles  - d'une restauration collective.  
Différenciation et polarité cellulaire

Responsable :

Jean-Denis Faure
Retour