Équipes de recherche

Génétique et Génomique Adaptative

AGG 2 membres

L'equipe Génomique et Génétique Adaptative s'intéresse à l'identification et caractérisation des gènes impliqués dans l'adaptation ou la domestication des plantes. Nous utilisons une combinaison de bioinformatique, biologie moléculaire et génétique dans des systèmes de modèles végétaux.
Question biologique
Comment certaines plantes peuvent-elles pousser dans l'eau de mer? Qu'est-ce qui permet aux plantes de prospérer dans les déserts?
Dans notre équipe, nous souhaitons comprendre comment les plantes ont évolué pour s'adapter à tous ces différents environnements. Cet intérêt a des implications pratiques: si jamais nous avons besoin de faire pousser des cultures dans des conditions extrêmes, nous ferons mieux de commencer par comprendre comment les plantes qui poussent déjà dans ces environnements le font, afin de pouvoir plus tard utiliser ces connaissances pour améliorer de nouvelles cultures en leurs faisant acquérir ses capacités .

Modèles, outils et méthodes
Afin d'identifier et de caractériser les mécanismes moléculaires impliqués dans l'adaptation des plantes à divers environnements, l'équipe AGG utilise une combinaison de génomique, de génétique et de biologie moléculaire. En particulier, nous sommes spécialisés dans les technologies modernes qui peuvent extraire efficacement de grandes quantités d'informations sur un organisme, comme sa séquence génomique (séquençage à haut débit), les gènes actifs (transcriptomique), les composés de ses cellules (métabolomique) ou ses schémas de croissance détaillés (phénomique).

Notre laboratoire utilise la plante Arabidopsis comme modèle pour étudier l'adaptation, car c'est une espèce qui s'est répandue dans le monde entier et peut être trouvée dans des environnements très différents, des villes aux plus hautes montagnes en passant par les îles éloignées.

Cependant, la plante qui nous passionne le plus est la tomate. Dans cette espèce, nous voulons comprendre le processus de domestication: comment nos ancêtres ont-ils transformé les tomates sauvages, des plantes locales d'Amérique du Sud avec des fruits très petits et savoureux, en une culture à croissance rapide avec des fruits gros et insipides qui sont maintenant cultivés dans le monde entier ?
PHOTOS
Feuilles de Tomate
Fruits d'une tomate sauvage
Génétique et Génomique Adaptative

Responsable :

José JIMÉNEZ-GÓMEZ
Retour