Équipes de recherche

Biologie cellulaire et régénération

BCR 4 membres

Une plante entière et fertile peut être régénérée à partir d'un fragment de tissus végétaux, parfois d'une seule cellule. Nos travaux ont pour but de comprendre ce processus de régénération et d'identifier les facteurs qui le favorisent ou, au contraire, qui l'empêchent.
SIGNALISATION ET DÉVELOPPEMENT BIOTECH SMART CROPS Régénération Édition des génomes Cellules & morphogenèse
A l’interface entre recherche fondamentale et appliquée, nous étudions les mécanismes qui contrôlent le développement de tissus végétaux cultivés in vitro. Tirant parti de notre expertise, nous développons également des méthodes pour l'édition des génomes de plantes cultivées.

Question biologique
Notre objectif est de comprendre comment sont initiés les premiers stades de l'organogénèse ou de l'embryogénèse somatique. Nous étudions ces phénomènes de développement dans des plantes modèles, Arabidopsis thaliana et Brachypodium distachyon. Le processus de régénération étant similaire entre espèces modèles et cultivées apparentées, nos observations sont utiles pour mieux maîtriser la régénération chez des plantes d'intérêt agronomique.

Modèles, outils et méthodes
Notre équipe maîtrise les méthodes de transformation génétique par agroinfection et biolistique, et utilise des protocoles de régénération végétale à partir de cals ou de protoplastes. Nous développons également des outils pour l’édition des génomes de monocotylédones.

Nos projets de recherche combinent analyses génétiques, approches classiques d’histologie et de cytologie, imagerie du vivant, et analyses transcriptomiques innovantes.

En marge de nos activités de recherche, nous organisons tous les ans, avec l’aide de collègues répartis dans toute la France, un atelier portant sur l’apprentissage des méthodes de transformation, de régénération et d'édition du génome chez plusieurs espèces végétales.

Enjeux économiques et sociétaux
La compréhension de la génétique et de la physiologie des plantes est cruciale pour maintenir les rendements, produire des aliments de qualité et améliorer les pratiques agricoles afin d'assurer la pérennité des écosystèmes. Organogénèse et embryogénèse sont à la base des méthodes de micropropagation in vitro et sont utilisées pour la transgénèse et l'édition des génomes végétaux. Or la régénération demeure un verrou technique important selon les espèces et les variétés. Une meilleure compréhension des mécanismes de développement in vitro facilite les études de génomique fonctionnelle et la production de cultivars d'élite.
Biologie cellulaire et régénération

Responsable :

Pierre Hilson
Retour