Équipes de recherche

Qualité de la biomasse et interactions avec la sécheresse

QUALIBIOSEC 11 membres

Les recherches de l’équipe QUALIBIOSEC visent l’identification de cibles biochimiques, histologiques et moléculaires clés qui contrôlent la dégradabilité de la biomasse végétale chez le maïs dans le contexte du changement climatique, et en particulier du déficit hydrique.
ADAPTATION ET MÉTABOLISME BIOTECH AGRO-ÉCOLOGIE Génétique Quantitative Stress Biomasse & paroi cellulaire
Dans ce but, des recherches sont menées sur l’étude de la composition/structure des parois végétales et la répartition des tissus lignifiés au sein des tiges à l’aide de matériels génétiques contrastés. Les réseaux de régulation géniques liés à ces variations sont également caractérisés.

Question biologique

L’équipe QUALIBIOSEC cherche à identifier les mécanismes impliqués dans la variation de la dégradabilité pariétale qui rend compte de la digestibilité d’un fourrage dans le contexte de l’alimentation animale et de la saccharification dans le contexte de la production de biocarburants. Dans les deux cas, la dégradabilité pariétale reflète la composition et la structure des composants pariétaux qui protègent les carbohydrates lors d’une dégradation enzymatique. Les recherches menées au sein de l’équipe visent à identifier de nouvelles cibles biochimiques, histologiques et génétiques influençant la dégradabilité pariétale dans le contexte du changement climatique, et en particulier du déficit hydrique, en combinant différentes approches :
  • Le développement de modèles pour établir les liens entre la structure/composition/distribution tissulaire des parois, leur dégradabilité et la résilience au déficit hydrique.
  • L'identification de régions génomiques impliquées dans la variation de la dégradabilité et d’autres caractères pariétaux, et dans la variation de leur réponse au déficit hydrique.
  • La caractérisation des mécanismes moléculaires qui régissent ces variations : du gène aux réseaux géniques.
Modèles, outils et méthodes
Les recherches de l’équipe portent sur l’espèce modèle Arabidopsis thaliana et sur deux graminées d’intérêt agronomique, le maïs et miscanthus. L’équipe QUALIBIOSEC déploie des approches méthodologiques multidisciplinaires telles :
  • Biochimie analytique des parois
  • Spectrométrie dans le proche infra-rouge (SPIR)
  • Histologie
  • Génétiques directe et quantitative
  • Biologie moléculaire et cellulaire
  • Biologie des systèmes chez les plantes
  • Biologie translationnelle
Retour