Annuaire

Patrick LAUFS Directeur de recherche

Facteurs de Transcription et Architecture | 38 publications

Je suis Directeur de Recherches INRAE à l'IJPB. Je m'intéresse aux mécanismes par lesquels les plantes acquièrent leurs si diverses et fascinantes formes. Je m'intéresse plus particulièrement aux méristèmes, au développement foliaire et aux parallèles que l'on peut faire entre les deux
J'anime actuellement l'équipe Facteurs de Transcription et Architecture (FTA) qui fait partie du pôle scientifique Développement, Signalisation et Modélisation.

Mini-Bio :
Après des études à Strasbourg au cours desquelles j'ai petit à petit été fasciné par la biologie, j'ai intégré l’École Normale Supérieure de Lyon en 1989 où j'ai commencé à me spécialiser en biologie végétale.

Après un petit intermède de 2 ans pour le service militaire comme enseignant du secondaire au Maroc, j'ai réalisé ma thèse dans l'ancien Laboratoire de Biologie Cellulaire de l'INRA de Versailles, sous la direction de Jan Traas, sur une thématique émergente, le fonctionnement des méristèmes, et sur une espèce modèle alors à ses début, Arabidopsis thaliana.

Au cours de mon post-doc, réalisé de l'autre coté de la Manche, au John Innes Centre sous la direction conjointe de John Doonan et Enrico Coen, j'étudie le développement floral.

Je suis ensuite recruté comme Chargé de Recherche à l'INRA de Versailles où je poursuis mon travail sur le fonctionnement du méristème. En 2002, je commence à m’intéresser à la régulation de gènes méristématiques par les microARNs qui viennent juste d'être découverts, ce qui m'amène à étudier ... le développement foliaire.

Intérêts scientifiques
Au cours de mes travaux, je cherche a comprendre comment les plantes se développent, comment elles élaborent progressivement leurs formes si remarquables. Pour cela, j'utilise comme modèle d'étude la feuille, surtout celle d'Arabidopsis thaliana pour l'étude de laquelle nous avons développé de multiples outils.

Nous utilisons ainsi différentes approches : différents types de microscopie pour bien visualiser et parfois quantifier les événements cellulaires et moléculaires en jeu, des approches de génétique moléculaire pour perturber l'action de ces acteurs et voir les conséquences, et, en collaboration avec d'autres équipes, des approches de modélisation pour essayer de mieux lier et comprendre les différents processus en jeu.
Patrick Laufs

Contacts

Facteurs de transcription et architecture
Retour